La Diane pernoise

 

Saison 2018

La société de chasse, La Diane Pernoise, réunit 31 adhérents, en légère diminution par rapport à l’année passée. Chacun pratique suivant sa préférence, ou son humeur, la chasse au petit gibier, ou en battue, au sanglier, ou au chevreuil.

Cette année, 40 colliers de tir au chevreuil ont été remis par la Fédération Départementale, afin de réguler la population d’un gibier qui se reproduit assez bien.

10 colliers ont été attribués pour les tirs d’été du chevreuil, à l’approche.

 Cette activité permet d’améliorer le budget  de l’association. En effet, les cotisations des adhérents, la subvention de 200€ de la Municipalité ne couvriraient pas les frais d’adhésion à la Fédération, les colliers chevreuil, l’achat de gibier de tir, les assurances.

 

La chasse au sanglier se pratique en battue, en accord avec les associations de Lhospitalet, et

Du Montat . L’année passée, 19 sangliers avaient été prélevés sur les trois communes et déjà 6 cette année.

Pour le petit gibier, nous avons lâché 30 perdreaux et 30 faisans cette année. Il semble que la population de perdreaux rouges s’améliore, en espérant que ce soit dû à l’entretien  des « agrainoirs » mis en place l’année passée.

Des faisans lâchés l’année dernière se sont reproduit donnant naissance à 1 ou 2 compagnies.

Les lapins restent proches des maisons. Sont-ils sécurisés, craignant les renards et buses?

Le lièvre semble stable et les prélèvements sont très raisonnables.

La « Cabane », située entre Terry et Roches, est un lieu de rencontre à l’occasion de la chasse au chevreuil ou pour les formalités de demande et remise des permis de chasser.

 

Notre association participe à la vie de la commune, assurant un lien convivial entre les adhérents d’origine et de parcours professionnels variés. A ce titre, nous avons renouvelé le 4 août, la fête, en commun avec La Boule Pernoise, à la satisfaction de tous les participants et organisateurs. La canicule n’a pas permis d’organiser le jeu de quilles. La pétanque a donné lieu à de belles et longues parties qui se sont poursuivies après l’apéritif offert par la Municipalité et le repas grillades.

 

Nous rencontrons pendant notre activité, soit en battue, soit en individuel au petit gibier, de plus en plus de marcheurs, joggers, vététistes qui doivent se sentir en sécurité. Ces rencontres donnent souvent lieu à salutations, bavardages, et nous devons nous en réjouir, et souhaiter que cette harmonie perdure.

 

Nous vous souhaitons une très bonne fin d’année et le meilleur pour chacun de vous en 2019.

 

                                                                      Le Bureau de La Diane